Détecteur de monoxyde de carbone Agrandir

Détecteur de monoxyde de carbone

Détecteur de monoxyde de carbone

NOTE IMPORTANTE:
Le CO-M330 utilise un capteur électrochimique dont la durée de vie est d’environ 5 ans.
L’utilisateur doit remplacer le détecteur avant que sa durée de vie n’expire.

Plus de détails

CO-M330

4 pièces disponibles

65,83 €

» Ajouter à ma liste

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,10 €.


Le monoxyde de carbone, aussi connu sous la dénomination CO, est a considérer comme un gaz dangereux car il
est sans couleur, sans odeur, sans goût et très toxique. En général, la présence de CO engendre des
phénomènes biologiques qui inhibe la capacité du sang à transporter l’oxygène à travers le corps, ce qui peut
conduire à des séquelles irréversibles du cerveau, voir la mort. Dans tout confinement (bureau, chambre,
véhicule de transport ou de loisirs, caravane, etc…), la présence de CO, même en faibles quantités, peut être
dangereuse. Bien que d’autres produits de combustion peuvent provoquer une gêne ou avoir des effets sur la
santé, le CO est celui qui présente la menace la plus sérieuse.
Le monoxyde de carbone est produit par la combustion incomplète de combustible tel que gaz naturel, propane,
mazout de chauffage, kérosène, charbon, essence ou bois. Cette combustion incomplète peut se produire dans
tout équipement qui dépend d’une combustion pour transformer de l’énergie ou générer de la chaleur tel que
fourneau, chaudière, four, chauffe-eau, boiler, cheminée, chaufferie, radiateur, générateur, etc… et dans tout
véhicule motorisé. La fumée issue du tabac s’ajoute également au CO que l’on respire.

LES SYMPTOMES POSSIBLES SUITE A UNE INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE
Lorsque qu’il est inhalé, le monoxyde de carbone produits un effet appelé asphyxie chimique. Le traumatisme est
dû à la combinaison de CO avec l’hémoglobine contenue dans le sang, diminuant la capacité du sang à diffuser
l’oxygène dans le corps. En présence de CO, le corps humain est rapidement affecté par un manque d’oxygène.
Les symptômes suivants sont relatifs à l’asphyxie chimique par CO et doivent être expliqués à chaque membre
de la famille afin de savoir de quoi il faut se méfier :
1. Asphyxie extrême: inconscience, convulsions, défaillance cardiorespiratoire, mort.
2. Asphyxie moyenne: sévères maux de tête et douleurs pulsatives, somnolence, confusion, vomissements,
pouls rapide.
3. Asphyxie faible: légers maux de tête, nausées, fatigue (similaire à une grippe).
Les enfants et animaux domestiques peuvent être les premiers affectés. L’exposition durant le sommeil est
particulièrement dangereuse car les victimes ne se réveillent généralement pas.

INFORMATIONS TECHNIQUES
Le détecteur CO-M330 est conçu de manière à donner l’alarme selon des directives énonçant les temps
d’exposition à différents niveaux de concentration de monoxyde de carbone. Ce produit répond aux normes
UL2034 et EN50291 résumées ci-après :
Une situation d’alarme est activée :
• dans les 30 minutes d’exposition à un taux de 150 ppm
• dans les 6 minutes d’exposition à un taux de 350 ppm
 
CARACTÉRISTIQUES
Version européenne (répond aux normes EN50291)
Détection de 50ppm dans les 60-90 minutes
Détection de 100ppm dans les 10-40 minutes
Détection de 150ppm dans les 3 minutes
Température de fonctionnement : -10°C à 50°C
Alimentation: 3 piles alcalines AA
Consommation: 30uA en standby, 30mA en fonctionnement
Autonomie: env. 2½ ans
Dimensions: Ø124mm x 31mm

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Détecteur de monoxyde de carbone

Détecteur de monoxyde de carbone

Détecteur de monoxyde de carbone

NOTE IMPORTANTE:
Le CO-M330 utilise un capteur électrochimique dont la durée de vie est d’environ 5 ans.
L’utilisateur doit remplacer le détecteur avant que sa durée de vie n’expire.

Donner votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Détecteur de monoxyde de carbone <p style="text-align: left;"><span style="font-size: 10pt;">Le monoxyde de carbone, aussi connu sous la dénomination CO, est a considérer comme un gaz dangereux car il </span><br /><span style="font-size: 10pt;">est sans couleur, sans odeur, sans goût et très toxique. En général, la présence de CO engendre des </span><br /><span style="font-size: 10pt;">phénomènes biologiques qui inhibe la capacité du sang à transporter l’oxygène à travers le corps, ce qui peut </span><br /><span style="font-size: 10pt;">conduire à des séquelles irréversibles du cerveau, voir la mort. Dans tout confinement (bureau, chambre, </span><br /><span style="font-size: 10pt;">véhicule de transport ou de loisirs, caravane, etc…), la présence de CO, même en faibles quantités, peut être </span><br /><span style="font-size: 10pt;">dangereuse. Bien que d’autres produits de combustion peuvent provoquer une gêne ou avoir des effets sur la </span><br /><span style="font-size: 10pt;">santé, le CO est celui qui présente la menace la plus sérieuse. </span><br /><span style="font-size: 10pt;">Le monoxyde de carbone est produit par la combustion incomplète de combustible tel que gaz naturel, propane, </span><br /><span style="font-size: 10pt;">mazout de chauffage, kérosène, charbon, essence ou bois. Cette combustion incomplète peut se produire dans </span><br /><span style="font-size: 10pt;">tout équipement qui dépend d’une combustion pour transformer de l’énergie ou générer de la chaleur tel que </span><br /><span style="font-size: 10pt;">fourneau, chaudière, four, chauffe-eau, boiler, cheminée, chaufferie, radiateur, générateur, etc… et dans tout </span><br /><span style="font-size: 10pt;">véhicule motorisé. La fumée issue du tabac s’ajoute également au CO que l’on respire. </span></p> <p style="text-align: left;"><span style="font-size: 10pt;">LES SYMPTOMES POSSIBLES SUITE A UNE INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE <br />Lorsque qu’il est inhalé, le monoxyde de carbone produits un effet appelé asphyxie chimique. Le traumatisme est <br />dû à la combinaison de CO avec l’hémoglobine contenue dans le sang, diminuant la capacité du sang à diffuser <br />l’oxygène dans le corps. En présence de CO, le corps humain est rapidement affecté par un manque d’oxygène. <br />Les symptômes suivants sont relatifs à l’asphyxie chimique par CO et doivent être expliqués à chaque membre <br />de la famille afin de savoir de quoi il faut se méfier : <br />1. Asphyxie extrême: inconscience, convulsions, défaillance cardiorespiratoire, mort. <br />2. Asphyxie moyenne: sévères maux de tête et douleurs pulsatives, somnolence, confusion, vomissements, <br />pouls rapide. <br />3. Asphyxie faible: légers maux de tête, nausées, fatigue (similaire à une grippe). <br />Les enfants et animaux domestiques peuvent être les premiers affectés. L’exposition durant le sommeil est <br />particulièrement dangereuse car les victimes ne se réveillent généralement pas. </span></p> <p style="text-align: left;"><span style="font-size: 10pt;">INFORMATIONS TECHNIQUES <br />Le détecteur CO-M330 est conçu de manière à donner l’alarme selon des directives énonçant les temps <br />d’exposition à différents niveaux de concentration de monoxyde de carbone. Ce produit répond aux normes <br />UL2034 et EN50291 résumées ci-après : <br />Une situation d’alarme est activée : <br />• dans les 30 minutes d’exposition à un taux de 150 ppm <br />• dans les 6 minutes d’exposition à un taux de 350 ppm <br /> <br />CARACTÉRISTIQUES <br />Version européenne (répond aux normes EN50291) <br />Détection de 50ppm dans les 60-90 minutes <br />Détection de 100ppm dans les 10-40 minutes <br />Détection de 150ppm dans les 3 minutes <br />Température de fonctionnement : -10°C à 50°C <br />Alimentation: 3 piles alcalines AA <br />Consommation: 30uA en standby, 30mA en fonctionnement <br />Autonomie: env. 2½ ans <br />Dimensions: Ø124mm x 31mm </span></p>
65,83 €